Ils glissent, ils roulent, ne retiennent pas les épingles, refusent le fer à repasser: les tissus fins et fluides, ces sournois, ne sont pas mes copains. Mais pour certains modèles, ils donnent le meilleur d'eux-mêmes et j'ai décidé de mettre à profit cette semaine de vacances pour finir toutes mes tentatives commencées mais jamais terminées. Voici donc un top léger en crêpe à plumes, inspiré de celui-ci.

top plumes1

top plumes2

top plumes3

Crêpe polyester noir, bordeaux et camel de chez cousette. Patron perso inspiré d'un top Claudie Pierlot, source inépuisable et déclinable à l'envi comme ici et, mais j'avoue que le tissu fluide lui convient mieux.